Silence et détente, parmi les arbres séculaires et les plantes rares

Le parc de Donna Coraly est un précieux joyau

Un coup d'œil spectaculaire sur le jardin botanique...
Un grand parc riche en plantes, fleurs et herbes aromatiques où le silence et la détente sont souverains.

Beaucoup d'espèces tropicales : palmiers, cactées, plantes succulentes, qui vivent aux côtés des arbres fruitiers, oliviers, agrumes et plantes décoratives, comme les jacarandas et les arbres aux orchidées (Bauhinia purpuree), qui s'alternent avec les pergolas de petites roses et les jasmins qui parfument l'air.

Des plantes rares et particulières comme "la main de Bouddha" et le "Citron-caviar" sont plantées de façon harmonieuse à côté du cognassier typiquement sicilien et du manguier et de l'avocatier plus tropicaux, jusqu'à trouver également le jujubier, l'arbousier et le grenadier. Au centre du parc, un vieux caroubier, arbre symbole de la Méditerranée et en particulier du sud-est de la Sicile, évoqué par le poète Salvatore Quasimodo dans une poésie nostalgique sur sa terre, où il dit : "J'ai oublié la mer, le son sévère / du coquillage soufflé par les bergers siciliens, / la rengaine des chariots le long des chemins / là où le caroubier tremble dans la fumée des chaumières..." À ses côtés, nous trouvons la stèle en mémoire de l'armistice qui marqua la reddition des italiens en 1943, témoignage d'une histoire encore vivante, dont ce domaine a été le protagoniste.

Le jardin avance ensuite entre agrumes et arbres fruitiers, pour se conclure par l'hortus conclusus, où sont cultivés de nombreux légumes et plantes aromatiques, afin d'offrir aux hôtes du resort des produits toujours frais et biologiques.

(Une partie du texte a été rédigée par Marcella Guidi – extrait de Ville & Casali 14 Novembre 2016 – Ed. Morelli)

Offres